Trop d'Oméga 6 (de 5 à 40 fois trop...), pas assez d'Oméga 3. Mais pourquoi des capsules d'Oméga 3 plutôt que du poisson ?

Les poissons sont tellement pollués par les métaux (plomb, mercure, cadmium) plus divers polluants dont les dioxines... que l'on déconseille de plus en plus de manger trop de poisson, en particulier chez les femmes enceintes ou allaitantes. Manger du poisson au maximum deux fois par semaine, telle est la règle aujourd'hui.

 Or pour avoir suffisamment d'Oméga 3, il faudrait, selon les saisons (car la teneur en Oméga 3 des poissons varie de 1 à 5 selon les saisons) manger du poisson entre trois fois par semaine et trois fois par jour... Ce qui est impossible.

La solution passe donc par la prise de capsules d'Oméga 3 à la double condition :
-Que les capsules ne s'oxydent pas à l'air grâce au brevet "Qualitysilver ®" et
-Que l'huile de poisson soit parfaitement dépolluée grâce au brevet "EPAX ®"

ATTENTION, ne vous méprenez pas, la qualité a un coût. Il vaut mieux ne rien prendre que de prendre des 
Oméga 3 pollués ou oxydés (car, ils deviennent dangereux).

Tous nos Omégas 3 sont :

  • Fabriqués en France
  • Dans des flacons Biodégradables
  • "Qualitysilver ®"
  • "EPAX ®"

 

JOURNEE NATIONALE DU DIABETE 16 AVRIL 2016 Cet article sera complété dans les jours à venir

Rédigé par Le Médecin Conseil - aucun commentaire

Dans le Monde : 415 millions de personnes sont atteintes du diabète d’après la Fédération Internationale du diabète. La progression est considérable. L’OMS prévoit 622 millions de diabétiques d’ici 2040. 5 millions de personnes sont mortes, des suites du diabète en 2015. 1 personne meurt du diabète toutes les 6 secondes dans le monde, soit plus que le sida, la tuberculose et la malaria (Source : Diabetes Atlas IDF 7e Edition 2015) En France : En 10 ans, le nombre de diabétiques a presque doublé. Il est passé de 1,6 à 3 millions, sans compter les diabétiques méconnus (environ 800 000) alors que la France est le pays d’Europe où il y a le moins de diabétiques ! 6% des femmes ont un diabète transitoire pendant leur grossesse. Le coût direct et indirect de la maladie diabétique se chiffre à près de 17 milliards d’euros ! La moitié des dépenses due à 10% de patients atteints des complications dues au diabète.

Lire la suite de JOURNEE NATIONALE DU DIABETE 16 AVRIL 2016 Cet article sera complété dans les jours à venir