COMMENT AMELIORER SES DEFENSES IMMUNITAIRES FACE AUX VIRUS

Les virus (dont la COVID 19) entrainent différents symptômes parmi lesquels :

- L'INFLAMMATION = Calor (Fièvre) Rubor (rougeur) Dolor (douleur); auxquels s'ajoutent souvent un gonflement.

- Une fonte musculaire

- de la fatigue et de la fatigabilité...

 

IL VAUT MIEUX PREVENIR QUE GUERIR

 

Pour être préparé à lutter contre les virus, nous pouvons vous donner quelques conseils

 

1) Faire 30 à 60 minutes/Jour d'exercice (Marche, Vélo...). L'activité physique augmente notre musculature, augmente notre l'énergie et diminue les risques cardiaques. Quand c'est possible, favoriser les ballades au bord de la mer ou en forêt (en particulier forêts de pins qui sont "ionisantes" et augmentent notre immunité, dont les "Naturals Killers" )

 

2) Manger sainement : 
- Manger BIO
- Manger beaucoup de fruits (Grenade et tous les fruits rouges : Cassis, Myrtilles, Framboise...)
- Manger beaucoup de légumes (plus ils sont colorés plus ils sont ani-oxydants)
- Manger plus de légumineuses et de céréales 
- Manger peu de viandes car elles favorisent l'inflammation
- Ne jamais manger d'aliments "tout préparé" car les aliments industriels favorisent également l'inflammation
- Manger 2 à 3 carrés de chocolat noir à 80%
- Boire du thé vert (infuser 7 à 8 minutes et à boire dans la demi-heure qui suit)
- Prendre certaines huiles vierges et BIO comme l'huile de Colza (à garder au réfrigérateur et à ne pas chauffer) et l'Huile d'Olive qui augmente notre énergie en augmentant nos mitochondries.

 

3) Bien dormir car c'est la nuit que notre organisme fabrique les anticorps.

 

4) Se protéger du froid qui diminue les défenses immunitaires.  

 

5) Ne pas trop faire baisser la fièvre qui est un des moyens que notre corps emploie pour augmenter nos défenses

 

6) Apprendre à bien respirer. Par exemple alterner des cycles de respiration abdominale et thoracique.

 

7) Augmenter nos mitochondries qui sont indispensables à la vie et founissent notre énergie. Plus on vieillit, moins on en a et moins elles fonctionnent bien.  c'est une des explications au fait que l'on est plus fatigué et plus fatigable quand on vieillit. 

On peut améliorer les  mitochondries : 
- Par l'exercice physique
- En stimulant nos HSP (Heat Shock Proteins = protéïnes de choc thermique)) qui sont des protéines synthétisées par l'organisme en réponse à un stress (température, exposition à des métaux lourds, infections...).On peut stimuler les HSP en prenant :
   . Du Curcuma
   . Des figues de Barbarie
   . Un complément alimentaire comme PRESERVATION (Laboratoire Texinfine)
- ATTENTION les pesticides diminuent les mitochondries

 

 PRENDRE EN PRÉVENTIF 

a)    De la  Vitamine D = Anti-Infectieuse +++

 

b)  un traitement de fond d'Oméga 3 pour diminuer un éventuel orage ou tempête cytokinique qui déclencherait une inflammation très intense pouvant être mortelle (qui tue les globules blancs et frappe les vaisseaux)

Au Diner ou au Coucher : 3 EPA 45/10 + 3 DHA 250 mg) 

 

c)    3 Capsules d'Hiuile de foie de requin matin et soir (pour stimuler les défenses immunitaires)

 

d)    Du CoEnzyme Q10 (augmente les mitochondries et diminue le risque d'Insuffisance Cardiaque). Il faut prendre la forme d'UBIQUINOL (la forme ubiquinone est moins chère mais beaucoup moins active)

 

e)    De la  Glutamine

 

f)     Du Magnésium (minimum 600 mg à 900 mg/J) sous forme de Glycérophosphate, Citrate, Orotate. 

 

g)     Vit B6 essentielle à la fabrication des Anticorps et à l'assimilation du magnésium

 

h)    Zinc essentiel à l’immunité : augmente les Leucocytes et les anticorps. Si possible fournir du Zinc par l'alimentation. Sources conseillées (BIO bien entendu sauf les huitres qui n'existent pas en bio...) :
- Huitres+++
- Pain de seigle
- Chocolat (entre 80% et 100%)
- Crabe
- Noix de cajou, pignons de pin, noix de pécan
- Comté
- Pain complet et/ou aux céréales 

 

i)    Vitamine C  : 1 à 2 grammes/Jour. Elle réduit la mortalité par infections, en particulier dans les pneumonies.
- Jamais sous forme effervescente (beaucoup moins efficace)
- La plus efficae est la forme Nosocomiale mais elle est beaucoup plus chère.

 

j)    Glutathion (N Acétylcystéïne pour remonter le Glutathion) 

 

k)    Curcuma (soluble dans les graisses) contient de la Curcumine qui est un polyphénol important. Le Curcuma :

- Est Anti-Inflammatoire, 
- Est Chélateur du fer (le fer fait proliférer les virus) 
- Aide à lutter contre les pesticides
- Est un Détoxifiant
- Est utile sur les plans cardio-vasculaire, diabète, cancer…
- stimule les HSP (heat shot protéïnes) qui réparent les mitochondries
- Pour le rendre plus efficace on peut l'associer à du FENUGREC +++ ou a du Gingembre++

 

l)      Des Prébiotiques. Par exemple du miel de Manuka

 

m)     Des Probiotiques 2 à 3 semaines par moisMalheureusement

 

Big Pharma s'est arrangé pour que plus rien ne soit remboursé mais, si l'on a les moyens, il faut se rappeler que "la santé n'a pas de prix".

N'oubliez pas que vous pouvez poser des questions dans la rubrique 'Commentaires" 

ATTENTION DÉCONFINEMENT Prévu en France le 11 MAI 2020

Rédigé par Le Médecin Conseil - aucun commentaire

Dans le monde certains gouvernements ont choisi :
-     De ne pas confiner mais en faisant de nombreux tests de dépistage (Corée du Sud, Taiwan…) en conseillant aux personnes vulnérables d’être très prudentes (Personnes de plus de 70 ans ; Hypertendus, Diabétiques, Insuffisants respiratoires, Obèses…). Ces pays ont semble-t-il moins de morts que les autres
-     De  Confiner strictement, comme la Chine, en faisant livrer la nourriture à domicile. Si les chiffres sont exacts le nombre de décès par millions d’habitants est également faible.
-     De confiner en faisant de nombreux tests de dépistage comme en Allemagne et les chiffres de décès semblent être les plus faibles d’Europe.
-     Ou comme beaucoup d’autres pays européens (Italie, France, Espagne, Suisse…) de confiner, sans doute trop tard, et de manière plus ou moins stricte.
Il est beaucoup trop tôt pour avoir le nombre de décès par million d’habitants et encore plus tôt pour savoir le nombre de décès par million d’habitants dus au COVID 19 (seul chiffre intéressant).

Il sera intéressant de connaitre le nombre de décès par rapport au nombre de morts durant la même période des 10 ou 20 dernières années. Décès dus aux infections virales, mais également toutes causes confondues.
Donc soyons prudents et, sur ce critère, ne condamnons personne pour une situation que nous n’avons pas connue depuis plus de cent ans (Grippe « dite » espagnole qui, à l’époque a fait plus de morts dans le monde que la guerre de 1914/1918).

Par contre nous pouvons critiquer très fortement tous ceux qui dans le monde :
1)   Ont bêtement dit que les masques étaient inutiles (ce qui a très certainement causé des milliers de morts)
2)   Ont scandaleusement interdit la prescription aux médecins généralistes de médicaments :
- prescrits depuis 70 ans (Nivaquine), sans ordonnance à des milliards de personnes avec pratiquement aucun effets secondaires (sinon les autorités auraient commis une faute impardonnable en les laissant en vente libre…)
- prescrits depuis environ 20 ans (Plaquenil) avec des effets secondaires limités et apparaissant généralement après trois ans de traitement. Un ECG de précaution éliminant les contre-indications…
- de ce fait la prescription d’un traitement efficace quand il est prescrit dès le début sera forcément inefficace donné trop tard. On a le droit de savoir qui est responsable de cette décision (qui n'est pas que française)… Et pour quelle raison : Bêtise, Conflit d’intérêt, Consignes de l’OMS (qui est aux mains d’intérêts privés, dont surtout Bill Gates ?).
Peut-être n’aurons nous jamais la réponse et les responsables ne seront ils jamais sanctionnés…

Quoi qu’il en soit, la France déconfine le 11 mai 2020 et les précautions à prendre devront être encore plus importantes que pendant le confinement.
1)   Dès que vous sortez de chez vous, même si ce n’est pas obligatoire, mettez un masque, en pensant qu’il est vraiment efficace pendant quatre heures. Ensuite il faut soit le changer soit le laver s’il est lavable.
2)   Vous laver les mains dès que vous avez touché un objet, ou mettre à la poubelle les gants jetables. 
3) Rester à deux mètres de toute personne avec laquelle vous ne vivez pas.
4) Si vous êtes sortis de chez vous pour aller dans des endroits publics, surtout si  vous avez pris les transports en commun, dès que vous rentrez chez vous :
- Enlevez vos chaussures et mettez des chaussons dès la porte d'entrée
- Enlevez tous vos vêtements et mettez-les immédiatement dans la machine à laver à 60° pendant au moins 30 minutes.
5)  Nous n’insisterons pas sur ces gestes « barrières » car tous les sites vous inondent de conseils.
6) Restez "ZEN". Parmi les nombreuses techniques existantes pensez à :
- La Respiration profonde 
- La Méditation... 
Nous vous rappellerons par contre les conseils alimentaires et nutritionnels indispensables pour toutes les virémies.
PRODUITS A EVITER (liste non exhaustive)
1)   Surtout AUCUN FER EN COMPLEMENTS ALIMENTAIRES et limiter les apports alimentaires.
 Le fer est un pro-oxydant très important et il multiplie le nombre de virus.
Sur le plan alimentaire, par exemple, manger maximum 100 grammes de viande par jour et au déjeuner. Ne pas manger de viande rouge car elle contient trop de fer et ne pas manger d’autres aliments parfois plus riches en fer que la viande comme :  

RICHESSE DE CERTAINS ALIMENTS EN FER

(Nous n’avons sélectionné que certains aliments dont les taux de Fer sont supérieurs à 4 mg pour 100 grammes de produit)

NOM DE L’ALIMENT

RICHESSE en Fer en mg pour 100 grammes

MOULES

24

CACAO EN POUDRE 

22

FOIE de BOEUF

10

FOIE de PORC

9

JAUNE d’OEUF

8

HARICOTS SEC 

8

LENTILLES

8

BOUDIN NOIR

6,5

VIANDE ROUGE

4 à 7

FOIE de VEAU

5,50

POIS SECS

5,50

POIS CASSES

5,50

GERME de BLÉ

5

FLOCONS d’AVOINE

5

DATTES

5

HUITRES

4,50

EPINARDS

4

 2)    AUCUN CUIVRE EN COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES et
Eviter les aliments riches en Cuivre (surtout les abats, dont le foie, les fruits de mer, la levure de bière…) car le cuivre est également pro-oxydant.
Le Dr Jean-Paul CURTAY rapporte une étude américaine faite sur 38 000 femmes qui montre que des compléments alimentaires de cuivre et surtout de fer augmentent la mortalité globale (toutes causes confondues, même 19 ans après) :
- Pour le Cuivre de 18% 
- Pour le fer de 85% pour une supplémentation en fer de 50 à 200 mg/Jour et de 100% pour une supplémentation en fer de 400 mg/Jour.
Personnellement je pense qu’une des causes de la longévité des femmes supérieure à celle des hommes serait due au fait que, durant la période d’activité génitale, les femmes éliminent du fer tous les mois lors des règles.
3)    Ne pas manger de sucreries (surtout pas de sucres à index glycémique élevé). Les sucres :
a) Diminuent l’immunité*
- 8 Morceaux de sucres (une cannette de Coca ou autres…) diminue, en 5 minutes, de 35% l’efficacité des Globules Blancs pendant plusieurs heures
- 24 morceaux de sucres (un litre de Coca ou autres…) diminue de 97% pendant plusieurs heures la capacité des Globules
Blancs à nous défendre 
*Université californienne de Loma Linda
b) Nourrissent les virus et les bactéries et favorisent leur prolifération.
Les sucreries sont donc doublement dangereuses car elles diminuent nos défenses immunitaires et favorisent la prolifération des bactéries et des virus.
Il faut donc non seulement éliminer au maximum les sucreries visibles mais également les sucres cachés comme ceux contenus dans presque tous les plats préparés, même ceux qui sont salés.

Quant aux édulcorants, oubliez-les car il est prouvé qu’ils augmentent la glycémie.
4)   Diminuer le sel car il est pro-inflammatoire et il favorise l’absorption du sucre.
5)   Pas de cuisson à la poêle et encore moins au barbecue… 
6) Regarder les étiquettes et éviter tous les produits contenant des additifs car ils sont pro-inflammatoires.
Pour maintenir ou améliorer son immunité, une alimentation équilibrée et saine 

PRODUITS CONSEILLÉS (BIO +++) Non exhaustif

1)   Les légumes. Tous et encore plus ceux qui sont riches en fibres. A cuire à la vapeur si possible.

2)   Les fruits à index glycémique (IG) bas. En particulier 
a) les fruits rouges :
- Cassis IG =15  
- Myrtilles, fraises, framboises, groseilles, mûres… IG = 25
- Attention, la cerise a un IG de 63
b) Grenade : IG = 35
3)   Céréales et Légumes secs
4)  Volailles ou petits poissons (sardines+++, maquereau, harengs, anchois si vous n’avez pas d’acide urique car ceux-ci l’augmentent), cuits à Basse température (inférieure à 100°)
5)   Huiles bio (Olive et Colza en bouteille de verre. Le colza doit être conservé à l’abri de la lumière et au réfrigérateur) 

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES CONSEILLÉS UNIQUEMENT À TITRE PRÉVENTIF AVEC L'ACCORD DE VOTRE MÉDECIN

Il ne s’agit pas d’une ordonnance mais de « généralités » (+ Cf les articles précédents)
En cas de signes de COVID 19, demander à votre médecin ce qu’il faut arrêter et ce que vous pouvez continuer.

1)   VITAMINE D Calcifédiol > 2 000 UI/Jour) Jamais de doses retard en ampoules mais à prendre tous les jours avec un repas contenant des graisses (vitamine liposoluble). 
Si possible, faire un dosage sanguin. L'idéal est à partir de 60 ng/ml et non 30 ng/ml comme conseillé la plupart du temps. Dangereux au-dessus de 120 ng/ml (certains disent 100 ng/ml).
2)   OMEGA 3 :
- Voir les indications, mais, entre autres, les Oméga 3 sont une source d’énergie indispensable pour lutter contre les virémies. De plus ils produisent des prostaglandines anti-inflammatoires et contribuent à diminuer les risques d’Orages Cytokiniques.

 - EPA 45/10 et DHA à 250 mg/Capsule (Normes EPAX +++++ et XO+++)
- 3 Capsules de chaque à prendre uniquement au coucher ou au diner.
3) Huile de Foie de Requin (3 matin et soir)
4)   CURCUMINE. En plus de ses pouvoirs anti-oxydant et anti-inflammaroire bien connus, la curcumine est un chélateur du fer.
A  prendre 2 ou 3 fois/jour dont une fois avec la Vitamine D et une fois avec les Oméga 3.
5)   CoEnzyme Q10 (si possible sous forme d’Ubiquinol, beaucoup plus cher mais plus efficace que la forme Ubiquinone)
6)   Quercétine
7)   Magnésium (Glycérophosphate, Gluconate, Citrate, Orotate, à prendre associé à la Vitamine B6).
Comme la Vitamine D, le magnésium est nécessaire à de très nombreuses réactions de l'organisme. De plus c'est un antiviral et in anti-asthénique (anti fatigue).
8)   Glutamine 
9)   Zinc. Si possible, associé à des Vitamines du groupe B (sauf la B12 en cas de cancer).
Il augmente les globules blancs, donc aide à lutter contre les infections. A éviter en cas d'hyperleucocytose 
10) N'oubliez ni les probiotiques, ni les essences antivirales (Ravintsara, Tea Tree...), ni les soutiens immunitaires (Echinacée...), mais pas de Spiruline si vous avez de l'Acide Urique. 
Prenez soin de vous et soyez PRUDENTS.

HYDROXYCHLOROQUINE + AZITHROMYCINE traitement du Professeur Raoult

Rédigé par Le Médecin Conseil - aucun commentaire

« Toute vérité franchit trois étapes. D’abord, elle est ridiculisée, ensuite, elle subit une forte opposition, puis, elle est considérée comme ayant été une évidence ». Schopenhauer (philosophe allemand : 1788/1860).

On pourrait également citer les paroles de Guy Béart : "le premier qui dit la vérité il doit être exécuté"...

En sera-t-il de même pour le traitement du Professeur RAOULT ?
Ce qui est sûr, c'est que le nombre de décès dans la région PACA est largement inférieur aux autres régions et à la France entière. Chiffres au 12 avril 2020 :

- Région PACA : 10 790 cas positifs Nombre de Décès = 328 Pourcentage = 3% (chiffres officiels ARS)

- IHU (Professeur Raoult) :  4 181 cas positifs Décès = 63 Pourcentage = 1,5 %

- IHU (Cas traités dans  le service du Professeur Raoult) : 2 494 cas positifs traités Décès = 10 Pourcentage = 0,4%

- FRANCE ENTIÈRE : 93 790 cas positifs Décès = 13 832 Pourcentage = 14,74% Dont :
      a) Décès à l'hôpital =  8 943 
      b) Décès en EHPAD =  4 889

Nouvel article COVID-19 : Le Choc Cytokinique ou « Tempête Cytokinique » ou « Orage Cytokinique »

Rédigé par Le Médecin Conseil - 2 commentaires

Le choc cytokinique explique probablement une grande partie des

décès dus à la 
COVID-19 

Un choc cytokinique (cytokine storm en anglais, la traduction littérale orage cytokinique étant parfois aussi utilisée) ou syndrome de libération des cytokines (SLC) est une production excessive de cytokines qui est déclenchée par un agent pathogène et qui se manifeste par une violente réponse inflammatoire du système immunitaire. c'est une réponse inadaptée et nocive (généralement mortelle sans traitement approprié) (Wikipédia).

L’orage cytokinique est dû à un emballement du système immunitaire. En effet, en réaction à la présence d’un virus (comme la COVID 19) dans l'organisme, nos défenses immunitaires qui normalement sont faites pour attaquer les cellules infectées se mettent à attaquer également les cellules saines, ce qui déclenche cet orage cytokinique associé à une hyper-inflammation. Cet état va léser certains organes vitaux entrainant un risque de décès.

 

Lire la suite de Nouvel article COVID-19 : Le Choc Cytokinique ou « Tempête Cytokinique » ou « Orage Cytokinique »