Archives avril 2020

HYDROXYCHLOROQUINE + AZITHROMYCINE traitement du Professeur Raoult

Rédigé par Le Médecin Conseil - - aucun commentaire

« Toute vérité franchit trois étapes. D’abord, elle est ridiculisée, ensuite, elle subit une forte opposition, puis, elle est considérée comme ayant été une évidence ». Schopenhauer (philosophe allemand : 1788/1860).

On pourrait également citer les paroles de Guy Béart : "le premier qui dit la vérité il doit être exécuté"...

En sera-t-il de même pour le traitement du Professeur RAOULT ?
Ce qui est sûr, c'est que le nombre de décès dans la région PACA est largement inférieur aux autres régions et à la France entière. Chiffres au 12 avril 2020 :

- Région PACA : 10 790 cas positifs Nombre de Décès = 328 Pourcentage = 3% (chiffres officiels ARS)

- IHU (Professeur Raoult) :  4 181 cas positifs Décès = 63 Pourcentage = 1,5 %

- IHU (Cas traités dans  le service du Professeur Raoult) : 2 494 cas positifs traités Décès = 10 Pourcentage = 0,4%

- FRANCE ENTIÈRE : 93 790 cas positifs Décès = 13 832 Pourcentage = 14,74% Dont :
      a) Décès à l'hôpital =  8 943 
      b) Décès en EHPAD =  4 889

Classé dans : - Mots clés : aucun

Modulation des cytokines inflammatoires par les acides gras oméga-3. Les Acides Gras Omega 3 réduisent la production de métalloprotéinases et des Cytokines.

Rédigé par Le Médecin Conseil - - 4 commentaires

Kang JX1, Weylandt KH. (Department of Medicine, Massachusetts General Hospital, Harvard Medical School, Boston, MA 02114, États-Unis.)

De nombreuses maladies humaines ont été liées à l'inflammation, qui est médiée par un certain nombre de molécules chimiques, notamment des médiateurs lipidiques et des cytokines. Les acides gras polyinsaturés (oméga-6 et oméga-3) sont les précurseurs des médiateurs lipidiques et jouent un rôle important dans la régulation de l'inflammation. Généralement, les acides gras oméga-6 (par exemple l'acide arachidonique) favorisent l'inflammation tandis que les acides gras oméga-3 (par exemple l'acide eicosapentaénoïque et l'acide docosahexaénoïque) ont des propriétés anti-inflammatoires. Les acides gras oméga-3 atténuent l'inflammation par de multiples voies. D'une part, les acides gras oméga-3 inhibent la formation d'eicosanoïdes pro-inflammatoires dérivés des acides gras oméga-6 (par exemple PGE2 et LTB4), et d'autre part ces acides gras peuvent former plusieurs médiateurs lipidiques anti-inflammatoires puissants ( par exemple résolvines et protectines). Ensemble, ils suppriment directement ou indirectement l'activité des facteurs de transcription nucléaire, tels que NFkappaB, et réduisent la production d'enzymes et de cytokines pro-inflammatoires, y compris COX-2, le facteur de nécrose tumorale (TNF) -alpha et l'interleukine (IL) -1beta.

PMID: 18751910 DOI: 10.1007 / 978-1-4020-8831-5_5

[Indexé pour MEDLINE]

(Traduction Google) 

Nouvel article COVID-19 : Le Choc Cytokinique ou « Tempête Cytokinique » ou « Orage Cytokinique »

Rédigé par Le Médecin Conseil - - 2 commentaires

Le choc cytokinique explique probablement une grande partie des

décès dus à la 
COVID-19 

Un choc cytokinique (cytokine storm en anglais, la traduction littérale orage cytokinique étant parfois aussi utilisée) ou syndrome de libération des cytokines (SLC) est une production excessive de cytokines qui est déclenchée par un agent pathogène et qui se manifeste par une violente réponse inflammatoire du système immunitaire. c'est une réponse inadaptée et nocive (généralement mortelle sans traitement approprié) (Wikipédia).

L’orage cytokinique est dû à un emballement du système immunitaire. En effet, en réaction à la présence d’un virus (comme la COVID 19) dans l'organisme, nos défenses immunitaires qui normalement sont faites pour attaquer les cellules infectées se mettent à attaquer également les cellules saines, ce qui déclenche cet orage cytokinique associé à une hyper-inflammation. Cet état va léser certains organes vitaux entrainant un risque de décès.

 

Lire la suite de Nouvel article COVID-19 : Le Choc Cytokinique ou « Tempête Cytokinique » ou « Orage Cytokinique »