VIEILLISSEMENT CELLULAIRE et CADMIUM.

Rédigé par Le Médecin Conseil - - aucun commentaire

A NOUVEAU UN METAL LOURD EN CAUSE

Le Cadmium serait un des responsables de l'accélération du vieillissement cellulaire d'après une étude américaine. 

 Selon une étude américaine *, le cadmium pourrait accélérer le vieillissement cellulaire. Les chercheurs ont constaté que même un faible taux de Cadmium dans l’organisme est associé à un raccourcissement des télomères **. Or, celui-ci est directement en rapport avec le vieillissement cellulaire.

Les chercheurs américains ont analysé des échantillons de sang et d’urine de 6 700 adultes pendant 10 ans. Pendant le même temps, ils ont également déterminé la longueur des télomères dans les cellules sanguines.

L’étude a montré que plus le taux de Cadmium était élevé, plus les cellules étaient "vieilles".  « Les personnes les plus exposées au cadmium avaient des cellules qui semblaient en moyenne 11 ans plus âgées que leur âge chronologique », explique l’auteur de l’étude, Ami Zota, tout en précisant que les personnes ayant les concentrations les plus élevées avaient néanmoins de très faibles quantités de Cadmium dans leur sang.

Cela prouve malheureusement que le cadmium est nocif à un taux inférieur à celui actuellement considéré comme sûr, concluent les scientifiques.
Seule l’absence d’exposition au cadmium ne présente pas de danger, ont-ils insisté.

Le Cadmium est présent, entre autres :
-dans la fumée de cigarette
-dans l'alimentation :
     . par l'intermédiaire de la contamination du sol mais également
     . dans les poissons (rappelons que plus les poissons sont gros, plus ils sont contaminés par les polluants : Cadmium, Mercure...)  

* scientifiques de l’Université George Washington, à Washington dans le District de Columbia

** les télomères sont constitués par l'association d'ADN et de protéines spécifiques et sont présents aux extrémités des chromosomes.
 Les télomères raccourcissent entre autres, avec l’âge, l’inflammation, le stress... 

Des études ont montré que des télomères courts sont associés à un risque plus élevé de maladies liées à l’âge. 

Des études ont également montré que la longueur des télomères est associée à l’apport en Oméga 3 EPA et DHA. 

Plus les taux de DHA et d’EPA sont bas plus les Télomères sont courts donc plus le vieillissement cellulaire est important. Il faut donc prendre des Oméga 3 EPA et DHA pour diminuer le raccourcissement des télomères, donc pour diminuer le vieillissement celulaire.

Références :  American Journal of Epidemiology (abstract)

 

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot fxib ? :