Oméga 3 et Cancer de la Prostate

Rédigé par Le Médecin Conseil - - aucun commentaire

Les acides gras oméga-3 se sont avérés bénéfiques sur bien des points. Dans la revue Cancer Prevention Research, des chercheurs américains révèlent que l'huile de poisson, associée à un régime pauvre en graisses, entraîne des modifications bénéfiques dans les tissus affectés par le cancer de la prostate.

L'étude, menée par l'Université de Californie, à Los Angeles, aux États-Unis, faisait suite à une étude réalisée en 2011, qui avait déjà démontré qu'un supplément nutritif pris avant la prostatectomie ralentissait la croissance des cellules cancéreuses. L'équipe, dirigée par William Aronson, a examiné l'impact de l'huile de poisson sur la biologie du cancer.

Cet examen a révélé qu'un régime pauvre en graisses (15 % de calories issues de lipides), associé à un apport quotidien de cinq gélules d'oméga-3, comparé à un régime occidental type (40 % des calories issues de lipides, taux élevé d'oméga-6 issus d'huile de maïs) réduisait non seulement les substances pro-inflammatoires dans le sang, mais également le score de la progression du cycle cellulaire (PCC).

« Le score de la PCC dans le cancer de la prostate étant connu pour être associé à une forme plus agressive de la maladie et facilitant la détermination des patients exposés aux rechutes et susceptibles de décéder des suites de leur cancer, ce résultat est très intéressant », a expliqué William Aronson. Par conséquent, la diminution de ce score pourrait empêcher la progression du cancer.

À partir de ces résultats, il est prévu de lancer, l'année prochaine, une étude prospective portant sur 100 hommes.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot glmvba ? :