Nouvel article Les oméga-3 : arme anticancer ?

Rédigé par Le Médecin Conseil - - aucun commentaire

Oméga 3 et cancers.

On sait que les Oméga 3 sont Anti-Inflammatoires (d'où leur intérêt dans toutes les maladies inflammatoires, y compris la COVID 19). Mais ils ont également un intérêt, en plus des traitements prescrits par l'oncologue, dans les cancers.

 

Pendant longtemps, on pensait que les plus importants étaient les EPA. Puis le Dr Michel de LORGERIL a attiré notre attention sur le rôle des DHA dans les cancers. Rôle confirmé, d'abord in vitro (culture de cellules tumorales), puis In Vivo  (souris que l'on supplémentait en DHA) par une équipe de chercheurs de l’Université catholique de Louvain (1). Ces chercheurs ont montré que les cellules cancéreuses régressaient par Pyroptose (mort cellulaire rapide, dépendante de la caspase-1, et caractérisée par une rupture de la membrane plasmique et la libération consécutive des substances pro-inflammatoires intracellulaires). L’excès de DHA absorbé par les cellules cancéreuses va entrainer la mort des cellules cancéreuses par oxydation.

On sait que certains acides gras (par exemple certains Oméga 6) stimulent la croissance des tumeurs cancéreuses, tandis que certains Oméga 3 (comme le DHA) les inhibent. Ce constat confirme donc le grand intérêt de l’oméga-3 DHA dans la prévention et probablement le traitement des cancers. Déjà documenté pour son importance dans le fonctionnement cérébral et la régulation de l’inflammation, ce bon acide gras bénéficie désormais d’un atout supplémentaire.

Quand on n'a aucune pathologie, le minimum indispensable de DHA est de 250 mg/Jour.
En préventif (en particulier cérébral, oculaire ou pour diminuer les risques de cancer) mais également dans toutes les pathologies (toutes les inflammations, problèmes oculaires, cérébraux ou cancers) on peut donner jusqu'à un gramme de DHA/Jour, avec un avis médical. 
Rappelons que quand on dose les acides gras on s'aperçoit que l'on manque cruellement d'Oméga 3 EPA et DHA (les dosages en DHA sont dans la population française compris entre 50 et 100 mg/Jour, soit 2,5 à 5 fois moins que la dose minimum).

Les dosages d'Oméga 3 montrent également la carence importante en EPA. Le rapport AA/EPA* retrouvé en France est le plus souvent, largement supérieur à 10 (jusqu'à 45) alors que le rapport souhaitable est de 1 à 4 ! Ces dosages peuvent être faits en France, par exemple chez "Biopredix" (environ 70 €, non remboursable).
Ce rapport est très mauvais en France car notre nourriture est beaucoup trop riche en Oméga 6, pro-inflammatoire, mais insuffisante en Oméga 3 (EPA et DHA), Anti-Inflammatoire.
Ce mauvais rapport favorise des maladies très diverses : Maladies cardio-vasculaires, Diabète, Cancers, Maladie d'Alzheimer, Arthrose, Polyarthrites, Spondylarthrite...

* Acide Arachidonique/EPA. C'est à dire mauvais Oméga 6/Bon Oméga 3.

[1] Pizato N, et al. « Omega-3 docosahexaenoic acid induces pyroptosis cell death in triple-negative breast cancer cells. » Sci Rep. 2018 Jan 31;8(1):1952. doi: 10.1038/s41598-018-20422-0.

 

 

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot zxltt ? :