Trop d'Oméga 6 (de 5 à 40 fois trop...), pas assez d'Oméga 3. Mais pourquoi des capsules d'Oméga 3 plutôt que du poisson ?

Rédigé par Le Médecin Conseil - - 1 commentaire

Nous mangeons de 5 à 40 fois trop d'Oméga 6 (viandes, charcuterie...) qui favorisent : maladies dégénératives (cancer...), maladies cardio-vasculairess, diabète, inflammation, arthrose etc... qu'il faut absolument réequilibrer en absorbant des Oméga 3 (poissons essentiellement).

Or, les alertes nous parviennent du monde entier, les poissons sont de plus en plus pollués...

 

Les poissons sont tellement pollués par les métaux (plomb, mercure, cadmium) plus divers polluants dont les dioxines... que l'on déconseille de plus en plus de manger trop de poisson, en particulier chez les femmes enceintes ou allaitantes. Manger du poisson au maximum deux fois par semaine, telle est la règle aujourd'hui.

 Or pour avoir suffisamment d'Oméga 3, il faudrait, selon les saisons (car la teneur en Oméga 3 des poissons varie de 1 à 5 selon les saisons) manger du poisson entre trois fois par semaine et trois fois par jour... Ce qui est impossible.

La solution passe donc par la prise de capsules d'Oméga 3 à la double condition :
-Que les capsules ne s'oxydent pas à l'air grâce au brevet "Qualitysilver ®" et
-Que l'huile de poisson soit parfaitement dépolluée grâce au brevet "EPAX ®"

ATTENTION, ne vous méprenez pas, la qualité a un coût. Il vaut mieux ne rien prendre que de prendre des 
Oméga 3 pollués ou oxydés (car, ils deviennent dangereux).

Tous nos Omégas 3 sont :

  • Fabriqués en France
  • Dans des flacons Biodégradables
  • "Qualitysilver ®"
  • "EPAX ®"

 

1 commentaire

#1 Julien a dit :

Bonjour,

Entièrement d'accord avec vous !!! Quand on vois la vidéo filmé à canne avec tous ces déchets au fond... Il y a de quoi avoir peur...

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot bgpx ? :